J’aime les escales…!

27 Avr

«  J’aime quitter une côte de vue, et, après un jour, huit jours, un mois, en voir apparaître une autre, qu’on attendait …. » écrivait Jean François Deniau.
Une escale c’est aussi faire le point sur le bateau, sur l’équipage et d’imaginer la prochaine route, la prochaine escale !
escal
Escale au petit matin…
Côté équipage les comptes sont vite faits…pour le moment je « me supporte », pas de problème avec moi-même…Côté technique, Gwinver2 va bien, je n’ai que des compliments de mes voisins, à chaque escale,. Il est vrai que le bateau avance sans forcer sur les écoutes, le plus souvent sous solent et grand voile haute…Il faut dire que depuis le départ le vent est en permanence dans le « pif » !!
seapro
Capture écran Seapro 
Au dernier salon nautique j’ai lié de bons contacts avec le « Mr Seapro français », Mathieu Ranoux, Seapro étant le logiciel de navigation à bord. Il m’a convaincu de prendre les mises à jour pour faire évoluer mon système. Pour tout dire, je ne connaissais pas ce logiciel. Après plus d’un mois de mer je suis convaincu que c’est un bon logiciel. Avec la pratique du quotidien, il est un atout maître pour faire sa route. Doté de systèmes d’alarmes, indispensables en solitaire, c’est un outil de décision pour prendre la mer… ce n’est pas lui qui décide, n’y ne règle le bateau ,mais il évite bien de la fatigue à l’homme seul devant la table à cartes ! http://www.seaprofrance.fr/  
Autre volet technique : la radio ! Fonctionnement, au-delà des espoirs , elle permet des liaisons permanentes avec les radioamateurs français ainsi qu’avec le reste du Monde… Je contacte régulièrement des radioamateurs australiens le matin…Et, fraise de Plougastel sur le gâteau ! Le système  transmet la position chaque jour via un réseau dit « Pactor », le relai étant à Bern, en Suisse, où je me connecte chaque après-midi .En 3 minutes la positon est entrée , accompagnée d’un petit texte style « twitter »… voir ici ; http://www.winlink.org/userPositions
Hier soir j’ai passé un bon moment avec les couche-tard, Laurent F6HPP et Joseph F6CTT et quelques autres radioamateurs, à commenter la traversée, les moyens techniques mis en œuvre à bord de Gwinver2… Surprenant la qualité des communications. On en n’est pas à « Si tout les gars du Monde » ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Si_tous_les_gars_du_monde ) mais une voix dans le haut-parleur du bateau …. c’est toujours un bon moment …
1956_Si_tous_les_gars_du_monde_13
Si tous les gars du Monde…Un film de Christian Jacq
« Toutes les techniques sont bonnes à prendre, » poursuivait Jean Francois Deniau dans « La mer est ronde »  et continuait ; « Il subsiste une sorte de magie à pouvoir dire au milieu de la mer, après consultation du soleil, des étoiles…Voila nous sommes ici ! »

L’escale est également là pour confirmer la route, c’est une ponctuation qui n’attend que la page prochaine. Avec Gwinver2, nous sommes ici , à Bayona en Galice. Gwinver2 continue sa route vers le Nord, pas trop vite, en bateau ce sont aussi les escales qui comptent!

admin

Lire ; www.mauriceuguen.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *