Baiona, surprise…surprises!

2 Mai

baiona nuit
Baiona la nuit..
Baiona est une escale pleine de surprises. Un club du meilleur goût où le dimanche on régate en gentlemen dans la magnifique baie et le reste de la semaine on astique les ponts des bateaux. Belle escale au milieu de gens au meilleur savoir-vivre !

Baiona c’est aussi une charmante petite ville de bord de mer, avec le même bon goût que le Yacht club, ce qui est une référence ici. Baiona restera pour moi une grande première, après une vie de longue expérience culinaire… hier soir stupeur lorsque le maître d’hôtel se présente ; « Ici Señor nous n’avons pas de carte, je vais vous réciter ce que mon restaurant vous propose ce soir…. » et de déclamer, dans un pur style théâtral et le meilleur espagnol, tous les plats, ponctué d’ une mimique lorsque je ne comprenais pas bien sa façon de cuire le turbot à l’unilatéral, braisé à la méthode de Baiona !casa rita
Casa Rita depuis 1911…

«  Et pour le vin Señor , blanco ? tinto??? » Surpris que je demande la carte des vinos !!!
« Señor la maison existe depuis 1911, nous avons les meilleurs vins de la région… !!! » dans un espagnol qui monte d’un octave… « Pour le le prix…c’est une question de confianCE, Señor !!! » en appuyant sur « ce » final. Allons-y pour la « confianCE »…. !! Eh bien énorme surprise ! Un restaurant extraordinaire par les saveurs de chaque plat, un turbot servi en tranches… et non en filet …une cuisson parfaite, un service tout en finesse…du grand art! Et pour le prix me direz- vous… ? A la hauteur de la qualité et surtout moins cher que la gargote d’à côté bourrée de touristes qui se nomme « le Tunnel. »..où lorsque vous y entrez, vous n’avez plus que votre carte visa…pour retrouver la sortie !

« Casa Rita » braves gens si vous passez par Baiona , arrêtez-vous là…pour ses « Coccohas de Merluza » et son « turbot à la Baiona.. ». !

Dernier clin d’œil, quelle n’est pas ma surprise de trouver dans le supermarché local des étrilles, que je reconnaissais entre mille, tellement j’ai vu mon copain de l’Aber Wrac’h en ramener plein son bateau.. A la question au responsable de rayon ; « Señor les Miiillores !!! Elles viennent du Pays des Abers.. de Briiitagne….! » Un grand salut à l’ami Simon, j’ai retrouvé la trace de tes étrilles !
étrilles
Les étrilles de Simon …pur produit des Abers!

admin

Lire ; www.mauriceuguen.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *